Notre invitée : Christiane Dumont

Raisons de recourir à l’Interim management

Au sein d’une entreprise, rien ne se fait par hasard, surtout quand il s’agit de choisir un cabinet de management de transition. Ce dernier dispose de plusieurs experts possédants diverses spécialités. Chaque agent est ainsi spécifié dans un domaine propre tel que les ressources humaines, la finance ou le service commercial. Aussi, il existe deux sortes de manager de transition. Il y a ceux qui ont occupé un poste opérationnel et ceux qui exercent leur fonction en cabinet. Le choix entre ces options appartient totalement aux dirigeants de la boîte et dépend de ses attentes. Dans le cas où une firme traverse une mauvaise passe ou prévoit de mettre en œuvre un projet particulier, elle fait souvent appel à un manager de transition. Cette pratique est très courante et est même devenue nécessaire pour certaines sociétés grâce aux bénéfices qu’elle apporte.

La fonction du manager de transition

Le recours au management de transition nécessite l’existence d’une situation d’urgence ayant de grands enjeux. Dans les années 1970, il a été plus connu sous le nom d’Interim Management. Cette fonction s’est beaucoup épanouie aux Pays-Bas, en France et en Angleterre. En vérité, le manager de transition est un professionnel mandaté par les actionnaires d’une entreprise. Il a pour mission de résoudre une crise ou de mener à bien un projet stratégique. Toutefois, son intervention restera ponctuelle. L’agent externe recruté ne bénéficie pas du statut de salarié. Il utilise son savoir-faire et son expérience pour apporter des solutions à la firme. D’une part, il analyse la situation et établit de suite un plan d’action. D’autre part, il travaille étroitement avec les équipes internes pour pouvoir atteindre ses objectifs. Ainsi, il joue un rôle important de décideur pendant une durée déterminée. Par ailleurs, en cas de poste vacant, il assure la gestion d’un projet temporaire.

Avantages du recours au management de transition

Faire appel à une aide extérieure est très avantageux pour une entreprise. Cela évite l’épuisement de ses ressources internes et permet l’apport d’un nouveau point de vue. En effet, le manager de transition a le pouvoir de critiquer ouvertement la gestion de la firme s’il la juge mauvaise. Ses actions seront alors axées sur des points de progrès. Ensuite, la réactivité est essentielle. L’évolution des marchés au niveau de divers secteurs pousse les boîtes à être capables de survivre à n’importe quelle situation. Aussi, l’agent externe a le devoir de trouver des solutions concrètes dans un court délai. En même temps, son projet de transformation prépare l’entreprise à l’avenir et aux éventuels cas qu’elle rencontrera. Son principal but est la réussite d’un plan dans l’intérêt de la société. Sur le plan financier, le coût de la prestation de cette unité externe est identifiable en fonction du retour sur investissement obtenu. La durée de son intervention est mesurée en fonction des besoins des dirigeants.

Christiane DUMONT du blog du management https://www.blogdumanagement.com.