La croissance est de retour ! Après quinze mois d’alternance entre confinements, restriction des accès aux commerces qualifiés de non-essentiels, couvre-feux et autres joyeusetés, l’économie repart à la hausse comme jamais, depuis près de cinquante ans. Il y a là, bien sûr, une part de rattrapage mais, ne boudons pas notre plaisir, même si cette reprise s’accompagne, malheureusement, de sérieuses menaces pour les entrepreneurs.

En vrac,

  • La pénurie des matières premières n’affecte pas seulement le secteur des semi-conducteurs et leurs utilisateurs, généralement de grands groupes mondiaux. Elle touche aussi de nombreux artisans qui voient gonfler leurs en-cours de façon dangereuse,
  • La main d’œuvre manque. Dans un pays qui compte 2,4 millions de chômeurs, il y a une forme d’indécence à ne pas être en mesure de pourvoir des emplois non particulièrement qualifiés,
  • Le financement exceptionnel de nos TPE et PME, par la magie du “quoi qu’il en coûte”, a fortement ralenti le rythme des faillites mais le retour à une politique plus vertueuse pour les deniers de l’état, va créer des tensions de trésorerie au moment où les premières échéances de remboursement des PGE sont planifiées.

Il va donc falloir s’accrocher. Aussi suis-je revenu, pour ma nouvelle série de vidéos intitulée : “Entrepreneurs, ajoutez la maîtrise à votre talent”, aux fondamentaux de la conduite des entreprises : le management des hommes et des grandes fonctions. J’espère ainsi contribuer, modestement, à la réflexion de chacun, en proposant des techniques et des exemples tirés de mon expérience et de mes recherches sur le management entrepreneurial.

Soyons optimistes ! Cette sortie de crise, la première provoquée volontairement par les états, est une source d’opportunités formidable pour les entrepreneurs. Encore faut-il qu’ils adoptent une attitude à la fois dynamique et prudente, pour pouvoir les saisir.

Alors, rendez-vous mardi prochain pour ma première émission.